Quand Lancel à plus d’un tour dans son sac …


Le sac est l’accessoire INDISPENSABLE de la femme, Lancel marque experte dans ce domaine, communique avec brio dans sa nouvelle campagne « Crazy for Daligramme » . Le nom de la campagne porte bien son nom, puisque Lancel n’a pas lésiné sur les moyens et ainsi à envahit les médias afin de s’acquérir la visibilité qu’elle souhaitait obtenir . Pour le lancement de cette nouvelle collection Daligramme ( une ligne marquée du monogramme inspirée de l’alphabet de Dali et Gala), elle met en place un dispositif online : un site dédié à la campagne retraçant l’histoire d’amour de Salvador Dali et de sa muse, Gala où l’on peut écrire soi même une lettre d’amour surréaliste.

Pour les âmes plus artistiques, une exposition intitulée  » La collection Daligramme, L’Art, l’Amour, la Mode » aux galeries Lafayettes à Paris rend hommage avec élégance l’artiste. Des bannières web et du remarketing permettre de séduire sans agression les cibles, des annonces presses fraiches et décalées reflétant à la perfection la personnalité de Lancel et celle de Dali.

Pour les accros aux magazines, une série exclusive a été diffusée dans les différentes boutiques et les expositions afin d’accompagner toujours un peu plus la marque. D’autres supports, tels que les inévitables réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter ont été utilisée avec l’intégration de jeux concours, des communiqués de presse …

CRAZY, c’est le cas de le dire, rien n’a été laissé au hasard, mais cette campagne follement démesurée à fait son effet puisqu’elle est restée fidèle à la personnalité de la marque.

 » Crazy for Daligramme » est une bonne leçon d’élégance et folie dans la communication .

Peu importe l’art et la manière, On adore

Campagne Lancée le 1er septembre 2011 – Annonceur : Lancel ; agence : Publicis 133 ; responsables annonceur : Marc Lelandais,  Alexandra Fain ; responsable du budget à l’agence : Cyril Marin le Quellec ; DC et DA : Philippe Chanet ; photographe : Josh Olins ; médias : presse et affichage