Quand Gucci dévoile sa bannière interactive …

Ou l’art de d’utiliser pinterest pour faire du e-commerce

Gucci pour sa collection Autonmne/Hiver 2012 dévoile une campagne digitale orchestrée par Triple Lift  pour le moins très efficace. Elle propose une bannière publicitaire assorti d’un bouton pinterest  » Pin It » ( Epingler-le ! ). C’est un call to action, qui une fois réalisé affiche 2 images qui renvoie vers le site e-commerce de Gucci.

 

Gucci n’est encore qu’ à ses débuts concernant l’utilisation de Pinterest. Pour l’instant,  elle compte 3 100 followers pour 432 pins. L’engouement auprès de pinterest n’ a pas encore séduit toutes les marques, puisque ces dernières ont du mal à communiquer la dessus.

Pinterest répresente une vraie mine d’or, c’est une plateforme a fort potentiel viral : 

– En France, 29 millions d’internautes ont regardé au moins une vidéo sur le web par mois

– les images peuvent être plus puissantes que les mots,

– La croissance exponentielle des «mêmes».

Le cas La Redoute en témoigne avec  une image a  fait le buzz :

– Un homme nu découvert sur le site de La Redoute

– Une photo diffusée massivement. Plus de 8 000 partages sur Facebook et Twitter

– Les internautes créent des «mêmes» avec cet homme dans différentes situations. Création d’un tumblr à ce fail de La Redoute

L’utilisation de cette plateforme peut engendre des réelles opportunités pour les marques, qui,comme le cas de Gucci vont permettre l’achat compulsif online.

Peu importe l’art et la manière, On adore …