Quand les marques tournent en dérision nos faiblesses …

Ou l’art de créer de la viralité via un advergame …

Roger Viver poursuit son aventure dans le monde digital… Après un super site internet basé sur le design émotionnel et l’expérience utilisateur( réalisé par Supergazol), ces derniers propose un jeu Ipad Dressing Room Panic. Le principe est simple : libérer les chaussures par paires afin de vider le dressing tout en évitant les pièges. Les paires défilent mais ne se ressemblent pas . Les joueurs ont ensuite la possibilité de partager les résultats sur les différents réseaux sociaux et ainsi exposer leurs amis à l’advergame.  Pour avoir tester le jeu,  cette offre répond totalement à la demande du moment des consommateurs qui est de démocratiser les marques de luxe. Elle répond au phénomène de l’advergame, qui, comme on l’a vu avec le cas Dior  fonctionne très bien. C’est un jeu limite addictif car ON VEUT passer la pallier suivant et justement ne pas céder à la panique !  C’est une belle stratégie de marque qui reste en adéquation avec ses mécanismes mises en oeuvre  pour son positionnement plus axé vers le digital.  Ce qui lui permet de se distinguer des autres marques de luxe et d’apporter un coté, décalée qui sera plus à même de rester ancrée dans l’esprit des consommateurs. Ici, c’est l’expérience unique qui prime.. pour le coup, c’est réussit !

 

 

 

Peu importe l’art et la manière, On adore ….